Livraison à 6,99$ en bas de 75$- Cueillette en boutique gratuite
Je NE suis BIENTÔT PLUS au naturel !

Je NE suis BIENTÔT PLUS au naturel !

Dans un peu plus d’un mois, je ne pourrai plus porter ce T-shirt (en fait, je me sentirais imposteur) ! Un T-shirt avec une phrase forte qui rappelle que nous sommes belles, même au naturel. En fait, c’est un T-shirt que la compagnie Oze le naturel qui est connu pour ses déodorants naturels. Nous avons vendu ces T-shirts en magasin jusqu’à l’épuisement des stocks. 

 

En écrivant cet article, j’ai peur de me faire juger, car je l’étale à plus grande échelle… Mais je sentais le besoin d’en parler. On voit de plus en plus de messages sur l’acceptation de soi, sur la diversité corporelle, sur le fait de s’aimer. C’est tellement facile à dire, mais difficile de le penser fort au fond de soi. De mon côté, je suis une personne perfectionniste dans tout ce que je fais, mais mon corps ne suit pas forcément cette idée. 

Oui, j’ai des défauts que personne ne connaît et que j’ai fini apprit à accepter. Par exemple, parlons de seins. Plusieurs rêvent d’en avoir des un peu plus gros. D’autres rêvent d’en avoir des plus petits ou des plus ronds. Même si ma poitrine est loin d’être ma fierté je l’ai acceptée, car je sais que d’autres aimeraient l’avoir. On veut souvent ce que nous n’avons pas. Donc, je l’accepte et j’apprends à l’aimer, donc oui c’est possible et toutes les phrases que nous entendons ont un bénéfice sur l’estime. 

Par contre, il y a un mais... J’en arrive à mon nez… Ce nez qui depuis mon adolescence est plus gros que mon visage. Mon visage à continuer de se former, mais je me rappelle très bien de regarder ce nez souvent et de ne me dire un jour je ferais une chirurgie. Dans l’autobus, je voyais souvent mon reflet de profil et je voulais pleurer, je voulais l’arracher, le changer… Mais à cet âge, on le sait très bien que ça n’arrivera pas. 

J’ai finalement appris à vivre avec lui, à trouver mon angle qui me convient lorsque je suis prise en photos, lorsque je fais mes story... Mais après réflexion, j’ai adapté toutes mes postures pour mon nez, je vis difficilement avec, et ce depuis toujours. Il y a plus de moments où je le regarde et le déteste que d’essayer d’apprendre à l’aimer. 

Ici… Je ne veux pas promouvoir la chirurgie, car j’ai l’impression que c’est mal et que ça va à l’encontre des messages de la communauté d’aujourd’hui… Si tu es contre, ne continue pas de lire.

C’est lors d’un souper avec des amies, que je parle de ça et qu’une amie me réfère le Instagram d’un chirurgien. Depuis plus d’un an, je commence à le suivre et je regarde son travail… Bien plus tard, j’appelle et je prends mon rendez-vous. J’ai peur… Je pense que j’ai envie d’annuler, j’ai peur que de changer mon nez me change moi… Bref de nature anxieuse je stress ! Est-ce que j’ai le courage de le faire ? Est-ce qu’il me dérange à ce point pour me rendre là ? Je me suis posée beaucoup de questions.

Finalement, je vais au rendez-vous un mois plus tard (il y avait beaucoup d’attente) sans aucun stress. Après ce rendez-vous, je continue les démarches… Il faut savoir que depuis quelques années j’ai aussi développé des problèmes avec mon nez (ils n’ont rien trouvé, aucune allergie, etc.). Le médecin me dit que j’ai un nez qui dévie, en fait il fait un C et c’est pour cela qu’un côté est plus joli que l’autre. Avec le temps, cette déviation (naturelle de naissance) pourrait nuire à ma respiration). Je sors alors de mon rendez-vous confiante, car en plus de régler un problème esthétique que je traîne depuis mon adolescence (demandé à mes parents, j’en ai parlé beaucoup trop souvent de mon nez) je réglerais un problème de respiration.

Depuis, plus le temps avance, plus j’ai hâte ! 

Sachez que je ne le fais pas pour personnes (phrases typique lorsqu’on veut modifier quelque chose sur son corps, mais qui est sincère), j’ai d’ailleurs des ami(e) s qui me disent tu es tellement belle comme ça wow change pas. Je sais qu’ils le pensent. Mais l’important c’est moi, moi qui veux être bien. Moi qui veux me sentir belle même quand je me regarde dans le reflet d’un autobus…ou quand je suis prise sur des photos lors d'évènement et que les gens ne connaissent pas mon profil... Je veux m'aimer en tout temps, sans aussi penser que le ''beau gars'' au resto n'est pas assis de mon bon profil, celui que je n'aime pas. (Car le gars lui il s'en fou de mon bon ou mauvais profil tout ce passe dans MA tête, MON défaut).

Dans un peu plus d’un mois, j’aurais un nouveau nez. Ça me stress et c’est normal, mais c’est un bon stress qui va m'enlever un poids que j'ai depuis.

À suivre ! :)


Dalia - 06 Sep 2021 @ 07:52
Je te comprend tellement! Je deteste mon nez.... beaucoup de chose j ai appris a accepter et meme aime de moi meme... mais mon nez... je le deteste. Je deteste prendre des photos pour cette raison. Quand j etais plus jeune j avais l impression que les gens regardaient mon nez et non mes yeux lorsqu elles me parlaient.
En fait, ce que j aimerais surtout savoir c est le chirurgien que tu vas voir. Je ne sais pas si tu as le droit de partager l info.. c est qu en fait j ai deja subit une rhinoplastie il y a 9ans et j ai ete decu des resultats et trouver un specialiste a l aise de le retravailler n est pas evident.
Manon - 06 Sep 2021 @ 04:41
Bravo ! Tu fais bien ! C est a toi de décider… go go
Mysha J. - 26 Jul 2021 @ 08:22
Bravo pour ton courage!
Je te lève mon chapeau d’en parler.

Je suis pour la chirurgie si c’est pour des corrections qui aide à se sentir mieux dans la peau et surtout l’estime de sois.

J’ai d’ailleurs eu le nez cassé et devrait passer sous le bistouri mais j’ai la trouille!

Hâte de te suivre dans cette aventure.

Laisser un commentaire